Chiara
Mainardi
Depuis octobre 2015

Chiara Mainardi a soutenu une thèse à l’Université de Turin en littérature française du XVIIe siècle et a commencé à se passionner pour les humanités numériques en 2014 pendant son post-doctorat au Labex Obvil (Paris-Sorbonne). Elle a rejoint le projet en 2015, intéressée par le rôle de la question littéraire au sein du numérique, avec ses enjeux et ses problématiques.