Compte-rendu de la réunion du 16 octobre 1985

Feuillet 1

Menu

Texte et image

Image manquante
  

OULIPO – Réunion du Mercredi 16 octobre 1985, 11h30-14h30

Présents : Claude Berge qui reçoit, Marcel Bénabou, Jacques Bens, Paul Braffort, François Caradec, Paul Fournel, Jacques Jouet qui rapporte, Jacques Roubaud qui préside la séance.

Excusés : Noël Arnaud, Michèle Métail, Harry Mathews.

PF, retour de Francfort nous entretient de la santé de l’édition française. Queneau ne se vend pas très bien en G.B. En préparation, une édition américaine de La Vie mode d’emploi.

Créations

: MB a terminé Alexandre au Greffoir, pour la Bibliothèque oulipienne numéro 29. Il nous lit une série de monostiques, distiques et poèmes. Félicitations sans réserves de tous ceux qui savent attendre.

: FC verse au dossier Calembour (« en fromage au Président absent ») Le Poète alcoolique : une contrainte (calembour) en génère une autre (lipogramme).

: JJ lit Venu d’ailleurs, traduction de L’Etranger de Baudelaire en « liponyme-S » (sans substantif). C’est possible ! JR lance l’idée d’une série de microtraductions d’un texte fameux. (cf. Perec « Je suis venu, calme orphelin, » in Change numéro 14.)

Longue discussion sur la ponctuation (Pas une virgule dans The Making of Americans de G. Stein), sur les signes typographiques des dialogues de roman.

: MB lit le premier chapitre de son Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres. Parution février 86.

: FCBonjour Madame Eve : « Tous les mots d’un texte contiennent au moins deux fois la même lettre. Il n’est pas tenu compte des consonnes redoublées. »

: JJ A propos du 1er principe de Roubaud, réflexion (rien de bien neuf, semble-t-il) sur le principe considéré comme une vérification de la productivité des contraintes.

: FC La Poësie doit être faite pour tous, la chaîne de l’Oulipo est partie !

Que se passe-t-il ? L’ordre du jour n’est pas achevé. La réunion se termine dans la plus grande confusion : PB cite Eddy Mitchell. Le séminaire Andé est repoussé sine die. JB cogne sur Le genre humain (la revue !). MB mentionne la traduction italienne en cours d’Oulipo 1. La preuve du mouvement perpétuel que CB a rapportée de New-York continue de tourner. Chacun part comme un pet.

Mosaïque
Texte

OULIPO – Réunion du Mercredi 16 octobre 1985, 11h30-14h30

Présents : Claude Berge qui reçoit, Marcel Bénabou, Jacques Bens, Paul Braffort, François Caradec, Paul Fournel, Jacques Jouet qui rapporte, Jacques Roubaud qui préside la séance.

Excusés : Noël Arnaud, Michèle Métail, Harry Mathews.

PF, retour de Francfort nous entretient de la santé de l’édition française. Queneau ne se vend pas très bien en G.B. En préparation, une édition américaine de La Vie mode d’emploi.

Créations

: MB a terminé Alexandre au Greffoir, pour la Bibliothèque oulipienne numéro 29. Il nous lit une série de monostiques, distiques et poèmes. Félicitations sans réserves de tous ceux qui savent attendre.

: FC verse au dossier Calembour (« en fromage au Président absent ») Le Poète alcoolique : une contrainte (calembour) en génère une autre (lipogramme).

: JJ lit Venu d’ailleurs, traduction de L’Etranger de Baudelaire en « liponyme-S » (sans substantif). C’est possible ! JR lance l’idée d’une série de microtraductions d’un texte fameux. (cf. Perec « Je suis venu, calme orphelin, » in Change numéro 14.)

Longue discussion sur la ponctuation (Pas une virgule dans The Making of Americans de G. Stein), sur les signes typographiques des dialogues de roman.

: MB lit le premier chapitre de son Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres. Parution février 86.

: FCBonjour Madame Eve : « Tous les mots d’un texte contiennent au moins deux fois la même lettre. Il n’est pas tenu compte des consonnes redoublées. »

: JJ A propos du 1er principe de Roubaud, réflexion (rien de bien neuf, semble-t-il) sur le principe considéré comme une vérification de la productivité des contraintes.

: FC La Poësie doit être faite pour tous, la chaîne de l’Oulipo est partie !

Que se passe-t-il ? L’ordre du jour n’est pas achevé. La réunion se termine dans la plus grande confusion : PB cite Eddy Mitchell. Le séminaire Andé est repoussé sine die. JB cogne sur Le genre humain (la revue !). MB mentionne la traduction italienne en cours d’Oulipo 1. La preuve du mouvement perpétuel que CB a rapportée de New-York continue de tourner. Chacun part comme un pet.

XML