Compte-rendu de la réunion du 8 juin 1985

Feuillets 6 à 7

Menu

Texte et image

Image manquante
  

OULIPO – Réunion du Samedi 8 Juin 1985, midi-quinze heures et décentralisée à Limours, Essonne.

Présents : Jacques Bens qui reçoit en compagnie d’Agnès Vaquin, Marcel Bénabou, Paul Braffort qui préside, Paul Fournel, Jacques Jouet qui rapporte, et vient d’oublier François Caradec dans l’ordre alphabétique, Harry Mathews et Jacques Roubaud.

Bons princes, on a tendance à excuser en vrac tous les absents qui n’auront pas manqué que les débats, mais aussi le gazon et la terrine maison.

Créations

: Pierre Rosenstiehl tire d’un fait divers récent (accident combinatoire dans une épreuve de concours) les règles d’un nouveau genre littéraire :l’Oulicompo.

: Harry Mathews : Technique poétique de François le Lionnais. Une magistrale analyse du non moins magistral poème à une seule lettre de FLL :

T.

Sur lequel, enfin, de façon décisive, toute la lumière est faite.

: François Caradec : De l’inutilité de la rime dans les poèmes rimés. Une série de conseils judicieux et fonctionnels pour aider les non-poètes à écrire le premier poème. Ceci devrait avoir pour effet de faciliter grandement l’entrée dans cette carrière poétique si pleine de débouchés.

Actions

: Guide de Littérature, après Andé-Mai. Jean Queval a déjà réalisé la traduction du Code du Duel Littéraire de Bob Wittig. Félicitations ! On reporte le débat sur le plan, car Roubaud et Fournel n’ont pas eu le temps d’y travailler.

François Caradec verse une citation de F. Drouin sur les machines à écrire.

: Jacques Bens a participé à un colloque, le dimanche de la Pentecôte à Créteil : aspects ludiques dans la littérature pour la jeunesse.

: Lettre de Noël Arnaud à propos de l’article de Ph. Dubois sur le calembour. NA en critique la terminologie.

: Affaire Perec. Projet d’édition de textes épars, chez Hachette, auquel participe Marcel Bénabou. P.O.L. n’est pas favorable. Long débat difficile.

: Vitoria. On confirme.

: Invitation à l’OUPEINPO, la semaine prochaine. On fait le compte des oulipiens qui iront.

Image manquante
  

Bibliothèque oulipienne : Distribution d’Insecte contemplant la Préhistoire, de Jean Queval. Nouvelle maquette et typo appréciées. Le numéro 32 sera un autre Queval.

Erudition

: Marcel Bénabou se renseigne sur Pierre de Saint-Louis (XVIIe).

: François Caradec cite un vers d’André Blavier « Frustrée est celle qui se voyait lustrée. » Aux limites de l’Alva ?

: FC encore, parle de F. le Gloupier, le tarte-à-la-crémier de Cannes. Un blâme est voté au dit Le Gloupier pour usage de mousse à raser.

: Harry Mathews mentionne « L’âge du capitaine, l’erreur en mathématiques, » de Stella Baruk. Ce livre peut nous servir pour réfléchir sur le clinamen. HM propose : « Le clinamen n’est pas une défaillance, mais une ouverture à sa propre productivité. » Ni lapsus, ni laxisme.

: Jacques Bens a entendu parler du Grand palindrome de Perec à France-Musique.

: On regarde les photos d’Andé.

Prochaines réunions :

:Juillet à Villeneuve.

:Août, le vendredi 23, au soir.

Il y eut : Terrine sublime

Salade mêlée et sauces variées à la ciboulette et à l’estragon

Rôti de porc

Fromages

Fruits

Vins dont un Château Haut-de-Gamme d’un fameux millésime.

(Désolé, mais affolé par la terrine, j’ai pris des notes en dépit du bon sens.)

Mosaïque
Texte

OULIPO – Réunion du Samedi 8 Juin 1985, midi-quinze heures et décentralisée à Limours, Essonne.

Présents : Jacques Bens qui reçoit en compagnie d’Agnès Vaquin, Marcel Bénabou, Paul Braffort qui préside, Paul Fournel, Jacques Jouet qui rapporte, et vient d’oublier François Caradec dans l’ordre alphabétique, Harry Mathews et Jacques Roubaud.

Bons princes, on a tendance à excuser en vrac tous les absents qui n’auront pas manqué que les débats, mais aussi le gazon et la terrine maison.

Créations

: Pierre Rosenstiehl tire d’un fait divers récent (accident combinatoire dans une épreuve de concours) les règles d’un nouveau genre littéraire :l’Oulicompo.

: Harry Mathews : Technique poétique de François le Lionnais. Une magistrale analyse du non moins magistral poème à une seule lettre de FLL :

T.

Sur lequel, enfin, de façon décisive, toute la lumière est faite.

: François Caradec : De l’inutilité de la rime dans les poèmes rimés. Une série de conseils judicieux et fonctionnels pour aider les non-poètes à écrire le premier poème. Ceci devrait avoir pour effet de faciliter grandement l’entrée dans cette carrière poétique si pleine de débouchés.

Actions

: Guide de Littérature, après Andé-Mai. Jean Queval a déjà réalisé la traduction du Code du Duel Littéraire de Bob Wittig. Félicitations ! On reporte le débat sur le plan, car Roubaud et Fournel n’ont pas eu le temps d’y travailler.

François Caradec verse une citation de F. Drouin sur les machines à écrire.

: Jacques Bens a participé à un colloque, le dimanche de la Pentecôte à Créteil : aspects ludiques dans la littérature pour la jeunesse.

: Lettre de Noël Arnaud à propos de l’article de Ph. Dubois sur le calembour. NA en critique la terminologie.

: Affaire Perec. Projet d’édition de textes épars, chez Hachette, auquel participe Marcel Bénabou. P.O.L. n’est pas favorable. Long débat difficile.

: Vitoria. On confirme.

: Invitation à l’OUPEINPO, la semaine prochaine. On fait le compte des oulipiens qui iront.

Bibliothèque oulipienne : Distribution d’Insecte contemplant la Préhistoire, de Jean Queval. Nouvelle maquette et typo appréciées. Le numéro 32 sera un autre Queval.

Erudition

: Marcel Bénabou se renseigne sur Pierre de Saint-Louis (XVIIe).

: François Caradec cite un vers d’André Blavier « Frustrée est celle qui se voyait lustrée. » Aux limites de l’Alva ?

: FC encore, parle de F. le Gloupier, le tarte-à-la-crémier de Cannes. Un blâme est voté au dit Le Gloupier pour usage de mousse à raser.

: Harry Mathews mentionne « L’âge du capitaine, l’erreur en mathématiques, » de Stella Baruk. Ce livre peut nous servir pour réfléchir sur le clinamen. HM propose : « Le clinamen n’est pas une défaillance, mais une ouverture à sa propre productivité. » Ni lapsus, ni laxisme.

: Jacques Bens a entendu parler du Grand palindrome de Perec à France-Musique.

: On regarde les photos d’Andé.

Prochaines réunions :

:Juillet à Villeneuve.

:Août, le vendredi 23, au soir.

Il y eut : Terrine sublime

Salade mêlée et sauces variées à la ciboulette et à l’estragon

Rôti de porc

Fromages

Fruits

Vins dont un Château Haut-de-Gamme d’un fameux millésime.

(Désolé, mais affolé par la terrine, j’ai pris des notes en dépit du bon sens.)

XML