Compte-rendu de la réunion du 18 janvier 1985

Feuillets 3 à 4

Menu

Texte et image

Image manquante
  

OuLiPo – Réunion du vendredi 18 janvier 1985, à 19h et jusqu’à 23h.

Présents : Paul Fournel qui reçoit avec Martine Fournel, Charlotte Fournel et Valentin Fournel, Marcel Bénabou (préside la séance), Jacques Bens, Claude Berge, Paul Braffort, François Caradec, Jacques Jouet, Harry Mathews, Pierre Rosenstiehl, Jacques Roubaud.

Excusés : Noël Arnaud, souffrant, Jean Lescure, Michèle Métail (ski) et Jean Queval.

Bienvenue à Pierre Rosenstiehl. Claude Berge le présente. Labyrinthologue, éodermdromiste, mathématicien, Pierre Rosenstiehl vient renforcer, au sein de l’Ouvroir, le « camp » des mathématiciens récemment (quantitativement) affaibli. Marcel Bénabou exprime le souhait que cette élection contribue davantage encore à rapprocher Agnès Rosenstiehl des activités oulipiennes.

Créations :

Jacques Roubaud rappelle une liste de titres de films impossibles qui avait été réalisée avec Georges Perec. Ex : « Relâche »…

HM ferme-t-il ainsi toutes les portes menant au palindrome sémantique ? Les avis sont partagés. La pratique tranchera.

La réflexion de HM ne délie pas Marcel Bénabou de sa promesse d’introduire théoriquement la question des contraintes sémantiques.

Félicitations solennelles et unanimes à Harry Mathews et à Paul Braffort pour leurs contributions de ce jour.

          Image manquante
            

                • Marcel Bénabou propose, dans l’ordre du jour des réunions, une méthode R+7 (rubrique + 7) : détermination, d’une réunion sur l’autre, d’une rubrique pour laquelle il faudrait fournir. Harry Mathews : « Pas assez contraignant ! »
                • François Caradec glisse alors une « question diverse d’ordre préalable » : il faut (cf. réunion précédente) changer d’initiale obligée les noms d’oulipiens, à chaque réunion. Après le B…Jacques Jouet proteste : avec ce petit jeu, il met deux fois plus de temps à taper les compte-rendus.

                Création (sic) :

                Jacques Bens et François Caradec. racontent l’inauguration du mur peint La Bibliothèque impossible de Bertin et Jouet. Au passage, ils épinglent un ministre et égratignent une secrétaire d’état.

                Actions :

                Erudition :

                Menus Propos :

                Il y eut : Kir – Saucisson – Navarin – Fromages – Galette à la frangipane (FC roi. PF reine)

                Prochaine réunion  : Vendredi 15/2/85 à 19h chez François Caradec

                Mosaïque
                Texte

                OuLiPo – Réunion du vendredi 18 janvier 1985, à 19h et jusqu’à 23h.

                Présents : Paul Fournel qui reçoit avec Martine Fournel, Charlotte Fournel et Valentin Fournel, Marcel Bénabou (préside la séance), Jacques Bens, Claude Berge, Paul Braffort, François Caradec, Jacques Jouet, Harry Mathews, Pierre Rosenstiehl, Jacques Roubaud.

                Excusés : Noël Arnaud, souffrant, Jean Lescure, Michèle Métail (ski) et Jean Queval.

                Bienvenue à Pierre Rosenstiehl. Claude Berge le présente. Labyrinthologue, éodermdromiste, mathématicien, Pierre Rosenstiehl vient renforcer, au sein de l’Ouvroir, le « camp » des mathématiciens récemment (quantitativement) affaibli. Marcel Bénabou exprime le souhait que cette élection contribue davantage encore à rapprocher Agnès Rosenstiehl des activités oulipiennes.

                Créations :

                Jacques Roubaud rappelle une liste de titres de films impossibles qui avait été réalisée avec Georges Perec. Ex : « Relâche »…

                HM ferme-t-il ainsi toutes les portes menant au palindrome sémantique ? Les avis sont partagés. La pratique tranchera.

                La réflexion de HM ne délie pas Marcel Bénabou de sa promesse d’introduire théoriquement la question des contraintes sémantiques.

                Félicitations solennelles et unanimes à Harry Mathews et à Paul Braffort pour leurs contributions de ce jour.

                Création (sic) :

                Jacques Bens et François Caradec. racontent l’inauguration du mur peint La Bibliothèque impossible de Bertin et Jouet. Au passage, ils épinglent un ministre et égratignent une secrétaire d’état.

                Actions :

                Erudition :

                Menus Propos :

                Il y eut : Kir – Saucisson – Navarin – Fromages – Galette à la frangipane (FC roi. PF reine)

                Prochaine réunion  : Vendredi 15/2/85 à 19h chez François Caradec

                XML