Compte-rendu de la réunion du 27 mars 1981

Image manquante
  

Oulipo du 27-3-81

Présents : LE JB PF JR MB IC (PB, JD )

PF Proposition Bourges –Oui pour l’exposition –Perplexité pour les autres propositions.

PF –Publication chez Slatkine du livre de Simonnet, Queneau déchiffré : 800 ex. Prix pour les Amis de Valentin Brû : 60F –Eventuelle republication d’œuvres complètes de Julien Torma.

Arrivée de Calvino (qui passe ce soir à Apostrophes et qui est un peu miqurel).

MB  : G. Dumézil est oligo oulipien.

JB. Table-ronde pour Action Poétique en Avril (à dominante pédagogique)

LE. Rapporte un propos défavorable à l’Oulipo entendu à France Culture. Le problème des auteurs qui mettent leurs tripes dans leurs livres.

PF. Je ne suis pas tripier !

IC. « Il n’y a rien de noble dans l’acte d’écrire » « L’auteur sans succès est pire que l’auteur refusé ».

PF. Correction des placards à partir du 3 ou 4 avril : une sous-commission si s’en occupe. MB n’en sera pas.

PF. Avenir de l’Oulipo-déjeuner : Martine enceinte. Prévoir autre lieu de réunion (restau ?).

JB  : créer l’Ousexpo (homosexualité = liposexie).

PF  : hypermorale : la 2e semaine de Dieu (pour la Maîtrise de Radio France).

LE  : l’audition de palindromes à Beaubourg a donné des idées à LE.

MB +JB Quelques suggestions pour nuancer le palindrome phonétique.

Image manquante
  

Arrivée de J. Duchateau et de PB

MB. Lecture d’une création de J. Lescure (faite à partir de Morale Elémentaire)

Inventaire + restructuration sélective L’assemblée demande que JL en fasse 7 autres pour une Bibliothèque oulipienne

MB Lecture de 3 textes de Queval répondant à la contrainte du poème infini.

IC. Expose certains secrets méthodiques de son livre. Carré sémantique de Greimas. Chaque situation peut être décrite ainsi : le lecteur lit le livre qui est là

– L’hyperlecteur est opposé au livre tel qu’il est (L+ : hyperlecteur) le non lecteur (L-)

– Le faussaire écrit le faux livre (S- : faussaire non écrivain) l vrai livre S vrai écrivain l- : faux livre

Chaque chapitre, chaque relation relève d’un schéma de ce genre.

– Le choix des styles : la lectrice énonce un désir de roman. Les titres sont liés car ils forment une phrase. Chaque roman naît du désir de la lectrice et d’un titre.

– Il y a chaque fois un nom qui se répète d’un chapitre à l’autre

Image manquante
  

P. Braffort : présentation du système d’invention des poèmes écrits à partir des descriptions de tableau

Légendes

Nouvelle adresse de JR  : 51 rue des Francs-Bourgeois 4e

PF. Propose la publication en Bibliothèque oulipienne de Io et le Loup de J. Roubaud

IC propose de donner à la Bibliothèque oulipienne l’explication de la méthode de fabrication

PB compte-rendu de la séance Oulipo du 23 mars à Beaubourg

LE  : système de la contrainte provisoire : construire le texte sur une contrainte, puis le traduire en langage normal

IC  : le mot italien qui n’a pas de rime fegato

Prochaine réunion : Vendredi 24 avril

Oulipo du 27-3-81

Présents : LE JB PF JR MB IC (PB, JD )

PF Proposition Bourges –Oui pour l’exposition –Perplexité pour les autres propositions.

PF –Publication chez Slatkine du livre de Simonnet, Queneau déchiffré : 800 ex. Prix pour les Amis de Valentin Brû : 60F –Eventuelle republication d’œuvres complètes de Julien Torma.

Arrivée de Calvino (qui passe ce soir à Apostrophes et qui est un peu miqurel).

MB  : G. Dumézil est oligo oulipien.

JB. Table-ronde pour Action Poétique en Avril (à dominante pédagogique)

LE. Rapporte un propos défavorable à l’Oulipo entendu à France Culture. Le problème des auteurs qui mettent leurs tripes dans leurs livres.

PF. Je ne suis pas tripier !

IC. « Il n’y a rien de noble dans l’acte d’écrire » « L’auteur sans succès est pire que l’auteur refusé ».

PF. Correction des placards à partir du 3 ou 4 avril : une sous-commission si s’en occupe. MB n’en sera pas.

PF. Avenir de l’Oulipo-déjeuner : Martine enceinte. Prévoir autre lieu de réunion (restau ?).

JB  : créer l’Ousexpo (homosexualité = liposexie).

PF  : hypermorale : la 2e semaine de Dieu (pour la Maîtrise de Radio France).

LE  : l’audition de palindromes à Beaubourg a donné des idées à LE.

MB +JB Quelques suggestions pour nuancer le palindrome phonétique.

Arrivée de J. Duchateau et de PB

MB. Lecture d’une création de J. Lescure (faite à partir de Morale Elémentaire)

Inventaire + restructuration sélective L’assemblée demande que JL en fasse 7 autres pour une Bibliothèque oulipienne

MB Lecture de 3 textes de Queval répondant à la contrainte du poème infini.

IC. Expose certains secrets méthodiques de son livre. Carré sémantique de Greimas. Chaque situation peut être décrite ainsi : le lecteur lit le livre qui est là

– L’hyperlecteur est opposé au livre tel qu’il est (L+ : hyperlecteur) le non lecteur (L-)

– Le faussaire écrit le faux livre (S- : faussaire non écrivain) l vrai livre S vrai écrivain l- : faux livre

Chaque chapitre, chaque relation relève d’un schéma de ce genre.

– Le choix des styles : la lectrice énonce un désir de roman. Les titres sont liés car ils forment une phrase. Chaque roman naît du désir de la lectrice et d’un titre.

– Il y a chaque fois un nom qui se répète d’un chapitre à l’autre

P. Braffort : présentation du système d’invention des poèmes écrits à partir des descriptions de tableau

Légendes

Nouvelle adresse de JR  : 51 rue des Francs-Bourgeois 4e

PF. Propose la publication en Bibliothèque oulipienne de Io et le Loup de J. Roubaud

IC propose de donner à la Bibliothèque oulipienne l’explication de la méthode de fabrication

PB compte-rendu de la séance Oulipo du 23 mars à Beaubourg

LE  : système de la contrainte provisoire : construire le texte sur une contrainte, puis le traduire en langage normal

IC  : le mot italien qui n’a pas de rime fegato

Prochaine réunion : Vendredi 24 avril

DM-5 (14)

27 mars 1981

chez Paul Fournel

Matthieu Verrier

Maria Clara

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque lacinia, tortor et auctor dictum, sem lorem molestie nibh, elementum elementum augue felis sit amet ex. Curabitur consequat lacus dolor; at congue nunc sagittis in. Donec semper mi enim, nec commodo nunc rutrum at. Praesent molestie turpis elit, non porttitor elit laoreet quis. Sed faucibus nisi eget laoreet vestibulum. Vivamus in quam quis lacus scelerisque tempus ut non massa. Sed faucibus massa id orci fringilla, quis accumsan justo luctus. Etiam dapibus libero nisi, at commodo est congue ut. Ut pellentesque, justo et tincidunt elementum, diam nibh finibus massa, a efficitur velit diam sed nisi. Nulla at risus gravida, condimentum sem in, cursus elit. Etiam eget mattis justo. Curabitur rhoncus, ipsum malesuada pulvinar sagittis; quam lacus ullamcorper elit, et scelerisque odio arcu a nisi. Etiam hendrerit pellentesque sapien, eu porttitor odio faucibus et.