Compte-rendu de la réunion du 3 août 1976

Feuillets 2 à 5

Menu

Texte et image

Image manquante
  

Réunion du mardi 3 août 76

Local : 13 rue Linné/ fond de la cour/ 1er étage/ porte en face

Présents : François Le Lionnais, Georges Perec, Harry Mathews, Paul Braffort, Jacques Bens.

Président : Harry Mathews.

  1. Considérations (confuses) sur la nuit du 4 août : précéda-t-elle ou suivit-elle la journée du 4 ? L’ignorance des uns fait naturellement triompher la science (livresque) des autres.
  2. François Le Lionnais :
    Des contacts ont été pris, à Bruxelles, avec le physicien belge M. Lamensch.
    Egalement à Bruxelles, un projet d’émission de télé sur : Jarry, la ‘Pataphysique et l’Oulipo a été fomenté par le réalisateur M. Van Besin (?). Le fil conducteur serait le suivant : un policier, ayant résolu de ressusciter Mélanie Le Plumet et l’Oulipo (!), enquête auprès de différentes personnes. L’émission serait enregistrée dans la deuxième quinzaine d’août, pour être diffusée au mois de septembre.
    Le problème posé est : que faisons-nous.
  3. Paul Braffort (et l’unanimité) :
    Impossible à la date envisagée, car nous serons absents.
    Nous voulons réfléchir.
    Proposer une rencontre avant la fin de l’année pour voir ce que nous pourrions faire.

Image manquante
  

  1. Nouvelles de Jacques Roubaud, parti, comme on le sait, faire un voyage à pied le long du Mississipi. J.R. s’est arrêté au bout de deux mois : il n’y a plus de Mississipi ! Il n’y a plus que des routes nationales couvertes de camions.
    (Prochain projet de notre ami : voyage à pied le long du Rhône, de Feyzin à Fos-sur-Mer.)
  2. Georges Perec : Le Voyage à Lyon.
    Bref compte-rendu des travaux de la délégation OuLiPienne.
    Aux-mots-funnies cavalières.
  3. Considérations sur le chat de la maison : blanc, vairon et sourd.
  4. Harry Mathews : 33 Variations OuLiPiennes sur un thème de Dowland. Comme exemple, H.M. nous lit un « conte à votre façon », histoire d’amour morale et mélancolique, qui arrache des vivats sur tous les bancs.
  5. En guise de récréation, Georges Perec lit des extraits de la traduction qu’il est en train d’établir du dernier roman de H.M. : Le Naufrage du stade Odradek.
  6. Paul Braffort : OuVidéoPo (=OuLixPo).
    Un projet de collaboration est entrepris avec l’INA : générer une émission de télévision à partir de textes de Tristan Tzara (Pastilles d’acier, extraits de L’Anti-Tête). Tous les éléments d’informations du texte, depuis la typographie jusqu’aux moindres recoins sémantico-rêveurs, doivent concourir à la production de ladite émission.
    Une analyse (laborieuse) conduit à un algorithme assez simple.
    Reste à choisir le système de traduction des éléments générateurs en images.

Image manquante
  

  1. Georges Perec : OuCiPo.
    G.P. fait actuellement un film qui se prêtait tout à fait à un traitement OuLiPien. L’idée principale du montage était d’utiliser une permutation précise des thèmes, des durées, etc. G.P. n’y est pas arrivé pour des raisons essentiellement pratiques. (Par ex. : l’application rigoureuse du système aurait conduit à des plans d’une seconde, etc.)
    Paul Braffort : des types de Vincennes ont fait, avec l’INA, un film de montage à partir de trois films différents : une partouze, des types qui marchent, des prostituées dans une rue. Le montage combinatoire, avec un algorithme, peut conduire, suivant le rythme et les images choisis, à quelque chose de cohérent ou à une confusion totale.
    Georges Perec : en fait, bien que j’aie abandonné le carcan primitif dans toute son étroitesse, le spectateur conservera une impression de rigueur formelle, qui vient essentiellement du fait que le film est entièrement construit avec des éléments discrets et récurrents.
  2. Harry Mathews présente le Livre de Cuisine de Arabella Bover, dont les différents services (hors d’œuvre, plat de résistance et dessert) sont rédigés sur des feuillets séparés et superposés (à la manière des 100.000 M de P).
  3. François Le Lionnais rappelle le banquet du CNAC organisé par M. Spoerri, où l’on présentait aux 250 invités (dont FLL) près de 150 plats adaptés aux noms desdits invités (dont ledit FLL).
  4. Paul Braffort arrive ici à placer son petit couplet sur Rex Stout : il existe un relevé de recettes de ses plats imaginaires, comme la célèbre saucisse minuit.

Image manquante
  

  1. Coup de téléphone belge, qui relance le sujet n°1. Le Président-Fondateur résiste héroïquement à l’insistance bruxelloise.
  2. Quelqu’un (dont l’histoire n’a pas retenu le nom) cite alors le dessinateur américain Rube Goldberg (l’histoire n’a pas retenu à quel sujet).
  3. Dessert : pêche pout tout le monde.
  4. Un certain Jackson Mac Lew a composé des poèmes dits « du hasard systématique » en traitant acrostichiquement des textes préexistants : Mallarmé (toujours lui !), etc.
  5. Joueurs d’échecs (Commentaires sur les).
    Le Livre des Records.
    Cami: son OuLiPisme. (Ouais.)
  6. François Le Lionnais : Considérations sur les mœurs sexuelles des Cimicoidea. (Communication faite récemment sur France Culture.)
  7. Georges Perec : sur le Dictionnaire des Onomatopées de Charles Nodier.

Prochaine réunion  : jeudi 23 septembre 1976

Mosaïque
Texte

Réunion du mardi 3 août 76

Local : 13 rue Linné/ fond de la cour/ 1er étage/ porte en face

Présents : François Le Lionnais, Georges Perec, Harry Mathews, Paul Braffort, Jacques Bens.

Président : Harry Mathews.

  1. Considérations (confuses) sur la nuit du 4 août : précéda-t-elle ou suivit-elle la journée du 4 ? L’ignorance des uns fait naturellement triompher la science (livresque) des autres.
  2. François Le Lionnais :
    Des contacts ont été pris, à Bruxelles, avec le physicien belge M. Lamensch.
    Egalement à Bruxelles, un projet d’émission de télé sur : Jarry, la ‘Pataphysique et l’Oulipo a été fomenté par le réalisateur M. Van Besin (?). Le fil conducteur serait le suivant : un policier, ayant résolu de ressusciter Mélanie Le Plumet et l’Oulipo (!), enquête auprès de différentes personnes. L’émission serait enregistrée dans la deuxième quinzaine d’août, pour être diffusée au mois de septembre.
    Le problème posé est : que faisons-nous.
  3. Paul Braffort (et l’unanimité) :
    Impossible à la date envisagée, car nous serons absents.
    Nous voulons réfléchir.
    Proposer une rencontre avant la fin de l’année pour voir ce que nous pourrions faire.
  4. Nouvelles de Jacques Roubaud, parti, comme on le sait, faire un voyage à pied le long du Mississipi. J.R. s’est arrêté au bout de deux mois : il n’y a plus de Mississipi ! Il n’y a plus que des routes nationales couvertes de camions.
    (Prochain projet de notre ami : voyage à pied le long du Rhône, de Feyzin à Fos-sur-Mer.)
  5. Georges Perec : Le Voyage à Lyon.
    Bref compte-rendu des travaux de la délégation OuLiPienne.
    Aux-mots-funnies cavalières.
  6. Considérations sur le chat de la maison : blanc, vairon et sourd.
  7. Harry Mathews : 33 Variations OuLiPiennes sur un thème de Dowland. Comme exemple, H.M. nous lit un « conte à votre façon », histoire d’amour morale et mélancolique, qui arrache des vivats sur tous les bancs.
  8. En guise de récréation, Georges Perec lit des extraits de la traduction qu’il est en train d’établir du dernier roman de H.M. : Le Naufrage du stade Odradek.
  9. Paul Braffort : OuVidéoPo (=OuLixPo).
    Un projet de collaboration est entrepris avec l’INA : générer une émission de télévision à partir de textes de Tristan Tzara (Pastilles d’acier, extraits de L’Anti-Tête). Tous les éléments d’informations du texte, depuis la typographie jusqu’aux moindres recoins sémantico-rêveurs, doivent concourir à la production de ladite émission.
    Une analyse (laborieuse) conduit à un algorithme assez simple.
    Reste à choisir le système de traduction des éléments générateurs en images.
  10. Georges Perec : OuCiPo.
    G.P. fait actuellement un film qui se prêtait tout à fait à un traitement OuLiPien. L’idée principale du montage était d’utiliser une permutation précise des thèmes, des durées, etc. G.P. n’y est pas arrivé pour des raisons essentiellement pratiques. (Par ex. : l’application rigoureuse du système aurait conduit à des plans d’une seconde, etc.)
    Paul Braffort : des types de Vincennes ont fait, avec l’INA, un film de montage à partir de trois films différents : une partouze, des types qui marchent, des prostituées dans une rue. Le montage combinatoire, avec un algorithme, peut conduire, suivant le rythme et les images choisis, à quelque chose de cohérent ou à une confusion totale.
    Georges Perec : en fait, bien que j’aie abandonné le carcan primitif dans toute son étroitesse, le spectateur conservera une impression de rigueur formelle, qui vient essentiellement du fait que le film est entièrement construit avec des éléments discrets et récurrents.
  11. Harry Mathews présente le Livre de Cuisine de Arabella Bover, dont les différents services (hors d’œuvre, plat de résistance et dessert) sont rédigés sur des feuillets séparés et superposés (à la manière des 100.000 M de P).
  12. François Le Lionnais rappelle le banquet du CNAC organisé par M. Spoerri, où l’on présentait aux 250 invités (dont FLL) près de 150 plats adaptés aux noms desdits invités (dont ledit FLL).
  13. Paul Braffort arrive ici à placer son petit couplet sur Rex Stout : il existe un relevé de recettes de ses plats imaginaires, comme la célèbre saucisse minuit.
  14. Coup de téléphone belge, qui relance le sujet n°1. Le Président-Fondateur résiste héroïquement à l’insistance bruxelloise.
  15. Quelqu’un (dont l’histoire n’a pas retenu le nom) cite alors le dessinateur américain Rube Goldberg (l’histoire n’a pas retenu à quel sujet).
  16. Dessert : pêche pout tout le monde.
  17. Un certain Jackson Mac Lew a composé des poèmes dits « du hasard systématique » en traitant acrostichiquement des textes préexistants : Mallarmé (toujours lui !), etc.
  18. Joueurs d’échecs (Commentaires sur les).
    Le Livre des Records.
    Cami: son OuLiPisme. (Ouais.)
  19. François Le Lionnais : Considérations sur les mœurs sexuelles des Cimicoidea. (Communication faite récemment sur France Culture.)
  20. Georges Perec : sur le Dictionnaire des Onomatopées de Charles Nodier.

Prochaine réunion  : jeudi 23 septembre 1976

XML