Compte-rendu de la réunion du 26 octobre 1971

Feuillets 5 à 9

Menu

Texte et image

Image manquante
  

le 26 Octobre 71

Présents : FLLRQLLEJQJRPBGPPFMBJBCBJL

Excusé : JD

Difficile fixation de l’ordre du jour

Luc Etienne

Intrication chiasmatique

greffe d’une chair sur un squelette venu d’ailleurs.

Zola x Queneau

FLL Ce n’est qu’une nouvelle formule de la Chimère, bien connue déjà (avec 3 textes)

LE ce n’est pas tout à fait ça : ici il n’y a que 2 auteurs

RQ : l’intérêt est de contaminer un texte abstrait avec un texte concret.

Axiomatique

Erudition

Roubaud : Bonino : aucun mot port *** les autres

aucun mot n’est reconnaissable

Perec Pièce de Roussinl’Etranger au théâtre

Comparaison avec Finnegan’s Wake

LE l’ouisseur : une langue qui n’existe pas _ les mots obtenus par ordinateur ne sont pas assez « charnels »

Berge : l’ordinateur peut donner du charnel si on le lui demande.

FLL : Invitons Bonino !

Fournel : le dossier Cape sera fermé le 15 Novembre. Problème de l’éditeur.

FLL : une proposition de la part de Rivière avec Weber.

Diverses propositions d’éditeurs = RQ propose collection Idées - Poétique (ou Beres)

LEPauvert

PerecNadaud

GP = aimerait recevoir du courrier.

    *

    Image manquante
      

    Latis : propose de publier des Bonnes feuilles

    Menus Propos

    RQ : présence à Paris de Marcus Solomon = conférence le 15/1/72 Halle aux vins -16h

    9 quai Saint Bernard. Tour 22-32

    problème de la Sémiologie de l’Esquimau (langue à catastrophes) un numéro sur Poétiques et Mathématiques

    Perec : Harry Mathews part pour U.S.A., que peut-il faire pour nous

    Braffort : Rechercher les premiers romans de Rex Stout.

    Jean Queval : sur Iris Murdoch 

    Contestation créatrice

    FLL : sur Jacques Bens = bureau d’études

    Braffort : tout ce que nous avons fait est propédeutique, nous avons déjà un langage commun.

    Expérience fractionnelle de Braffort et Duchateau. Bens = le cas du Vase brisé

    nos réunions sont bonnes, mais il faut travailler par ailleurs

    – Interruption pour mettre la table.

    JQ : donner à chacun la parole pour éviter des malentendus

    Latis : remarque méthodologique = l’Oulipo doit-il créer des structures ?

    A l’origine, l’étincelle est venue des 10014 de poèmes. Il n’y a rien eu d’autre

    Braffort : les 10014 de poèmes ne sont qu’un aspect des possibilités des structures. Elle n’a pas été reprise; car on a cherché chacun de son côté = cf. Zinga 8, Perec, Roubaud.

    FLL : le dossier Cape apporte la preuve qu’il y a d’autres directions.

    ne nous limitons pas au combinatoire. passons à l’oulipo sémantique.

    Cherchons des structures efficaces

      *

      Image manquante
        

      Perec : qu’attendons-nous de l’Oulipo ?

      JB : on a fait jusqu’à présent du « bricolage » - le bricolage je m’en fous.

      Il a 2 sortes d’entreprises littéraires :

      • la forme détermine le fond (S+7 - schémas)
      • l’histoire au fond a une structure préalable.

      Je veux savoir comment écrire ce que j’ai à écrire.

      Sur Zinga 8 : son échec ou son succès ne prouve rien sur la validité de la méthode.

      Je ne tiens pas à voir les structures ni à les faire voir.

      Qu’est-ce qui fait l’originalité de l’Oulipo par rapport aux autres « constructivistes ».

      Je cherche une structure pour le théâtre.

      Fournel : il y a des structures au théâtre : Perec. Fournel.

      JB : comment exprimer ce que je veux dire le plus totalement possible.

      Si l’oulipo ne l’aide pas, à quoi sert-il ?

      Il y aussi d’autres travaux…

      FLL : tous tes points de vue m’intéressent ; Bens n’a peut-être pas compris la vocation Oulipo.

      L’Oulipo propose des structures génératrices d’inspiration et non une structure pour canaliser une inspiration. De telles structures sont possibles

      L’oulipo est impuissant à fournir ces structures-là. Il faut des séminaires, du travail ardu mais les réunions et déjeuners de l’Oulipo actuel n’y arriveront pas.

      JB : S’agit-il oui ou non de donner des structures ?

      FLL : Non ! Nous l’avons cru au début, mais très vite, j’ai compris que ça ne marcherait pas.

      Je m’intéresse aux structures acrobatiques, qu’ont de l’avenir comme excitant de l’esprit.

      RQ : déception peu en apport à nos collaborations et rêves premiers. Nos rêves impliquaient un travail beaucoup plus intense. Ce qui se fait à Change, Tel Quel, Poétique est voisin de nous ; ils ont une audience plus grande que la nôtre. Mais nous sommes clandestins par vocation. Pour bien faire, il faut beaucoup travailler. Mais pourquoi ne pas continuer être qui nous sommes. Ce que cherche Bens, on le trouvera peut-être un jour.

      Nous ne sommes pas des écriv créateurs, mais des artisans. Bens se désespère une peu vite. IL faut se tenir au courant dans la linguistique, de la critique, ~

      Roubaud : ce que Bens veut, essayons de le résoudre par la pratique.

      Perec : Relit le début de Technique du Roman de R. Queneau.

      Au départ le désir de l’écriture est accompagné d’un désir de contrainte.

      RQ : Qu’est-ce qui est oulipien ou non ? Ce qui est mathématique

      Bref des choses sont oulipiennes en dehors de l’oulipo.

      *

      Image manquante
        

        Oulipo du 6 Avril 1971

        Présents : FLL, RQ, JL, NA, CB, JD, LE, MB.

        Discussion sur l’admission de Fournel

        Problème du nombre des membres : statutairement 10 et pas plus les nouveaux membres ne sont qu’associés.

        Luc Etienne : Poèmes pour ruban de Moebius. *

        Image manquante
          

          *

          FLL Nous avons fait du tout fait Bens veut du sur mesure.

          Divers exemples des structures : arbre théâtreFournel

          structures Queneau = oulipo (gigantesque acrostiche)

          Queval « Tu dois faire des structures, nom de Dieu ! » Approbation générale.

          RQ on donnera à Bens 50 structures s’il veut.

          Mosaïque
          Texte

          le 26 Octobre 71

          Présents : FLLRQLLEJQJRPBGPPFMBJBCBJL

          Excusé : JD

          Difficile fixation de l’ordre du jour

          Luc Etienne

          Intrication chiasmatique

          greffe d’une chair sur un squelette venu d’ailleurs.

          Zola x Queneau

          FLL Ce n’est qu’une nouvelle formule de la Chimère, bien connue déjà (avec 3 textes)

          LE ce n’est pas tout à fait ça : ici il n’y a que 2 auteurs

          RQ : l’intérêt est de contaminer un texte abstrait avec un texte concret.

          Axiomatique

          Erudition

          Roubaud : Bonino : aucun mot port *** les autres

          aucun mot n’est reconnaissable

          Perec Pièce de Roussinl’Etranger au théâtre

          Comparaison avec Finnegan’s Wake

          LE l’ouisseur : une langue qui n’existe pas _ les mots obtenus par ordinateur ne sont pas assez « charnels »

          Berge : l’ordinateur peut donner du charnel si on le lui demande.

          FLL : Invitons Bonino !

          Fournel : le dossier Cape sera fermé le 15 Novembre. Problème de l’éditeur.

          FLL : une proposition de la part de Rivière avec Weber.

          Diverses propositions d’éditeurs = RQ propose collection Idées - Poétique (ou Beres)

          LEPauvert

          PerecNadaud

          GP = aimerait recevoir du courrier.

          Latis : propose de publier des Bonnes feuilles

          Menus Propos

          RQ : présence à Paris de Marcus Solomon = conférence le 15/1/72 Halle aux vins -16h

          9 quai Saint Bernard. Tour 22-32

          problème de la Sémiologie de l’Esquimau (langue à catastrophes) un numéro sur Poétiques et Mathématiques

          Perec : Harry Mathews part pour U.S.A., que peut-il faire pour nous

          Braffort : Rechercher les premiers romans de Rex Stout.

          Jean Queval : sur Iris Murdoch 

          Contestation créatrice

          FLL : sur Jacques Bens = bureau d’études

          Braffort : tout ce que nous avons fait est propédeutique, nous avons déjà un langage commun.

          Expérience fractionnelle de Braffort et Duchateau. Bens = le cas du Vase brisé

          nos réunions sont bonnes, mais il faut travailler par ailleurs

          – Interruption pour mettre la table.

          JQ : donner à chacun la parole pour éviter des malentendus

          Latis : remarque méthodologique = l’Oulipo doit-il créer des structures ?

          A l’origine, l’étincelle est venue des 10014 de poèmes. Il n’y a rien eu d’autre

          Braffort : les 10014 de poèmes ne sont qu’un aspect des possibilités des structures. Elle n’a pas été reprise; car on a cherché chacun de son côté = cf. Zinga 8, Perec, Roubaud.

          FLL : le dossier Cape apporte la preuve qu’il y a d’autres directions.

          ne nous limitons pas au combinatoire. passons à l’oulipo sémantique.

          Cherchons des structures efficaces

          Perec : qu’attendons-nous de l’Oulipo ?

          JB : on a fait jusqu’à présent du « bricolage » - le bricolage je m’en fous.

          Il a 2 sortes d’entreprises littéraires :

          • la forme détermine le fond (S+7 - schémas)
          • l’histoire au fond a une structure préalable.

          Je veux savoir comment écrire ce que j’ai à écrire.

          Sur Zinga 8 : son échec ou son succès ne prouve rien sur la validité de la méthode.

          Je ne tiens pas à voir les structures ni à les faire voir.

          Qu’est-ce qui fait l’originalité de l’Oulipo par rapport aux autres « constructivistes ».

          Je cherche une structure pour le théâtre.

          Fournel : il y a des structures au théâtre : Perec. Fournel.

          JB : comment exprimer ce que je veux dire le plus totalement possible.

          Si l’oulipo ne l’aide pas, à quoi sert-il ?

          Il y aussi d’autres travaux…

          FLL : tous tes points de vue m’intéressent ; Bens n’a peut-être pas compris la vocation Oulipo.

          L’Oulipo propose des structures génératrices d’inspiration et non une structure pour canaliser une inspiration. De telles structures sont possibles

          L’oulipo est impuissant à fournir ces structures-là. Il faut des séminaires, du travail ardu mais les réunions et déjeuners de l’Oulipo actuel n’y arriveront pas.

          JB : S’agit-il oui ou non de donner des structures ?

          FLL : Non ! Nous l’avons cru au début, mais très vite, j’ai compris que ça ne marcherait pas.

          Je m’intéresse aux structures acrobatiques, qu’ont de l’avenir comme excitant de l’esprit.

          RQ : déception peu en apport à nos collaborations et rêves premiers. Nos rêves impliquaient un travail beaucoup plus intense. Ce qui se fait à Change, Tel Quel, Poétique est voisin de nous ; ils ont une audience plus grande que la nôtre. Mais nous sommes clandestins par vocation. Pour bien faire, il faut beaucoup travailler. Mais pourquoi ne pas continuer être qui nous sommes. Ce que cherche Bens, on le trouvera peut-être un jour.

          Nous ne sommes pas des écriv créateurs, mais des artisans. Bens se désespère une peu vite. IL faut se tenir au courant dans la linguistique, de la critique, ~

          Roubaud : ce que Bens veut, essayons de le résoudre par la pratique.

          Perec : Relit le début de Technique du Roman de R. Queneau.

          Au départ le désir de l’écriture est accompagné d’un désir de contrainte.

          RQ : Qu’est-ce qui est oulipien ou non ? Ce qui est mathématique

          Bref des choses sont oulipiennes en dehors de l’oulipo.

          Oulipo du 6 Avril 1971

          Présents : FLL, RQ, JL, NA, CB, JD, LE, MB.

          Discussion sur l’admission de Fournel

          Problème du nombre des membres : statutairement 10 et pas plus les nouveaux membres ne sont qu’associés.

          Luc Etienne : Poèmes pour ruban de Moebius. *

          FLL Nous avons fait du tout fait Bens veut du sur mesure.

          Divers exemples des structures : arbre théâtreFournel

          structures Queneau = oulipo (gigantesque acrostiche)

          Queval « Tu dois faire des structures, nom de Dieu ! » Approbation générale.

          RQ on donnera à Bens 50 structures s’il veut.

          XML