Compte-rendu de la réunion du 13 janvier 1969

Feuillet 3

Menu

Texte et image

Image manquante
  

F. LE LIONNAIS

OPERATION TARTINE

JUGEMENT DU TREIZE JANVIER MIL NEUF CENT SOIXANTE NEUF

Réunis en synode le lundi 13 janvier 1969, les Brigadiers dont les noms suivent :

Noël ARNAUDJacques DUCHATEAUFrançois LE LIONNAISJean LescureGeorges PERECRaymond QUENEAU

Se sont penchés une fois de plus sur l’angoissant et épineux problème : ̎Opération Tartine ̎

ATTENDU que le quotient des masses alimentaires (= produit des densités par le volume) par les prix des plats servis à la gargotte 40, rue du Bac s’avère une fonction du temps à dérivée négative,

ATTENDU que la mastification des viandes y dépasse les capacités mécaniques de certains Brigadiers,

ATTENDU que les joies olfactives y sont du même ordre que les gustatives,

DECRETENT

1. – qu’il importe de tenter de remédier à un état de choses profondément déprimant,

2. – qu’il convient d’envisager :

a) Soit de chercher une autre taverne (à ce sujet le nom de l’Oenothèque a été prononcé et à été accueuilli favorablement par tous les participants du Synode),

b) Soit de déplacer les heures de réunions et d’instituer le régime des Cinq-Heures-Thé

c) Soit de recourir tantôt à l’une, tantôt à l’autre de ces deux solutions de manière à les adapter le mieux possible aux contraintes qui pèsent sur chacun des membres et à leur permettre de vivre enfin leurs vies

REQUIERENT

Tous les membres de l’OuLiPo

a) D’émettre un avis clair et catégorique sur ces questions,

b) De suggérer des lieux soit pour les déjeuners, soit pour les avant-diners

c) D’adresser leurs suggestions sous forme de lettre timbrée à 0,40 Fr au Président-Fondateur.

Mosaïque
Texte

F. LE LIONNAIS

OPERATION TARTINE

JUGEMENT DU TREIZE JANVIER MIL NEUF CENT SOIXANTE NEUF

Réunis en synode le lundi 13 janvier 1969, les Brigadiers dont les noms suivent :

Noël ARNAUDJacques DUCHATEAUFrançois LE LIONNAISJean LescureGeorges PERECRaymond QUENEAU

Se sont penchés une fois de plus sur l’angoissant et épineux problème : ̎Opération Tartine ̎

ATTENDU que le quotient des masses alimentaires (= produit des densités par le volume) par les prix des plats servis à la gargotte 40, rue du Bac s’avère une fonction du temps à dérivée négative,

ATTENDU que la mastification des viandes y dépasse les capacités mécaniques de certains Brigadiers,

ATTENDU que les joies olfactives y sont du même ordre que les gustatives,

DECRETENT

1. – qu’il importe de tenter de remédier à un état de choses profondément déprimant,

2. – qu’il convient d’envisager :

a) Soit de chercher une autre taverne (à ce sujet le nom de l’Oenothèque a été prononcé et à été accueuilli favorablement par tous les participants du Synode),

b) Soit de déplacer les heures de réunions et d’instituer le régime des Cinq-Heures-Thé

c) Soit de recourir tantôt à l’une, tantôt à l’autre de ces deux solutions de manière à les adapter le mieux possible aux contraintes qui pèsent sur chacun des membres et à leur permettre de vivre enfin leurs vies

REQUIERENT

Tous les membres de l’OuLiPo

a) D’émettre un avis clair et catégorique sur ces questions,

b) De suggérer des lieux soit pour les déjeuners, soit pour les avant-diners

c) D’adresser leurs suggestions sous forme de lettre timbrée à 0,40 Fr au Président-Fondateur.

XML