Ordre du jour de la réunion du 4 novembre 1966

Image manquante
  

OuLiPo

Réunion du 2 As 94 (vulgus 4 novembre 1966)

ORDRE DU JOUR

(Participation de F.LL. Dactylographiée. Le Président de Séance et le Secrétaire

provisoirement permanent sont priés de manuscrire les autres demandes d’intervention).

A/ INTRODUCTION

  1. Excuses de R. Queneau : Mise aux voix d’une motion de prompt rétablissement
  2. Excuses de P. Braffort et nouvelles de Hollande
  3. Accueil de l’invité d’honneur : Jacques Roubaud

Lescure Bens

B/ DEVELOPPEMENT

  1. Informations, Erudition, Plagiats par anticipation et Menus propos

a/ Echos du monde de l’édition.

I – J.R. Pierce : « Symboles, signaux et bruits » (Introduction à la théorie de l’information) (Masson)

II – « Série noire » et les homomorphismes libres

  1. Homomorphismes traditionnels : toute la série
  2. Homomorphismes proclamés : Viard et Zacharian («Le roi des mirmidous » = l’Illiade. « L’embrumé » = Hamlet)

III –

b/ L’automatisation de la composition littéraire.

(Coupure d’un journal danois adressé à R. Queneau)

c/ Ordinateur et rédaction. Queval. Paris – Normandie

d/ Plagiats par anticipation. Blavier

e/ Rêve Oulipo. Latis

f/

g/

  1. Création

a/ Application du GO ………… par Jacques Roubaud

(Rappel de quelques correspondances échiquéennes par F.LL)

Ko Le Kokinnshin= anthologie organisée

        Image manquante
          

                b/ L’exercice d’homosyntaxisme

                1. Critique terminologique de J. Bens
                2. Les réponses
                3. Critiques et observations quant au fond

                (Discussion au prochain Congrès)

                c/ T

                d/

                e/

                f/

                g/

                1. Action

                a/ Prochain Congrès. Quand ? Où ? Duchateau. 26 et 27

                b/ Demande de communication de F.LL.

                1. Pourquoi l’Oulipo ? Pourquoi chercher de nouvelles structures ?
                2. Le serrage des contraintes : sévères, relâchées, à difficulté réglable.
                3. Les effets des contraintes : utiles, nuisibles, indifférentes. Les contraintes comme buts ou comme auxiliaires de la Li.
                4. Arbres romanesques et arbres poétiques.

                c/ Littérature non-jourdainienne, par Braffort

                d/ Publications. Ultimatum par F.LL.

                d/

                f/

                g/

                C. CONCLUSION

                1. Prochains invités (et prises de contacts)

                2. Prochaines réunions Vendredi 25 Novembre

                OuLiPo

                Réunion du 2 As 94 (vulgus 4 novembre 1966)

                ORDRE DU JOUR

                (Participation de F.LL. Dactylographiée. Le Président de Séance et le Secrétaire

                provisoirement permanent sont priés de manuscrire les autres demandes d’intervention).

                A/ INTRODUCTION

                1. Excuses de R. Queneau : Mise aux voix d’une motion de prompt rétablissement
                2. Excuses de P. Braffort et nouvelles de Hollande
                3. Accueil de l’invité d’honneur : Jacques Roubaud

                Lescure Bens

                B/ DEVELOPPEMENT

                1. Informations, Erudition, Plagiats par anticipation et Menus propos

                a/ Echos du monde de l’édition.

                I – J.R. Pierce : « Symboles, signaux et bruits » (Introduction à la théorie de l’information) (Masson)

                II – « Série noire » et les homomorphismes libres

                1. Homomorphismes traditionnels : toute la série
                2. Homomorphismes proclamés : Viard et Zacharian («Le roi des mirmidous » = l’Illiade. « L’embrumé » = Hamlet)

                III –

                b/ L’automatisation de la composition littéraire.

                (Coupure d’un journal danois adressé à R. Queneau)

                c/ Ordinateur et rédaction. Queval. Paris – Normandie

                d/ Plagiats par anticipation. Blavier

                e/ Rêve Oulipo. Latis

                f/

                g/

                1. Création

                a/ Application du GO ………… par Jacques Roubaud

                (Rappel de quelques correspondances échiquéennes par F.LL)

                Ko Le Kokinnshin= anthologie organisée

                b/ L’exercice d’homosyntaxisme

                1. Critique terminologique de J. Bens
                2. Les réponses
                3. Critiques et observations quant au fond

                (Discussion au prochain Congrès)

                c/ T

                d/

                e/

                f/

                g/

                1. Action

                a/ Prochain Congrès. Quand ? Où ? Duchateau. 26 et 27

                b/ Demande de communication de F.LL.

                1. Pourquoi l’Oulipo ? Pourquoi chercher de nouvelles structures ?
                2. Le serrage des contraintes : sévères, relâchées, à difficulté réglable.
                3. Les effets des contraintes : utiles, nuisibles, indifférentes. Les contraintes comme buts ou comme auxiliaires de la Li.
                4. Arbres romanesques et arbres poétiques.

                c/ Littérature non-jourdainienne, par Braffort

                d/ Publications. Ultimatum par F.LL.

                d/

                f/

                g/

                C. CONCLUSION

                1. Prochains invités (et prises de contacts)

                2. Prochaines réunions Vendredi 25 Novembre

                DM-2 (9)

                4 novembre 1966

                Eva Lassalle

                Eva Lassalle

                Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque lacinia, tortor et auctor dictum, sem lorem molestie nibh, elementum elementum augue felis sit amet ex. Curabitur consequat lacus dolor; at congue nunc sagittis in. Donec semper mi enim, nec commodo nunc rutrum at. Praesent molestie turpis elit, non porttitor elit laoreet quis. Sed faucibus nisi eget laoreet vestibulum. Vivamus in quam quis lacus scelerisque tempus ut non massa. Sed faucibus massa id orci fringilla, quis accumsan justo luctus. Etiam dapibus libero nisi, at commodo est congue ut. Ut pellentesque, justo et tincidunt elementum, diam nibh finibus massa, a efficitur velit diam sed nisi. Nulla at risus gravida, condimentum sem in, cursus elit. Etiam eget mattis justo. Curabitur rhoncus, ipsum malesuada pulvinar sagittis; quam lacus ullamcorper elit, et scelerisque odio arcu a nisi. Etiam hendrerit pellentesque sapien, eu porttitor odio faucibus et.