Vous êtes ici

Compte-rendu de la réunion du 12 mai 1961

Feuillet 1

Menu

Texte et image

Image manquante
  

OUVROIR DE
LITTERATURE
POTENTIELLE

Circulaire n°9

20 mai 1961

COMPTE-RENDU DE LA REUNION EXCEPTIONNELLE DU VENDREDI 12 MAI

Honoraient cette réunion de leur présence : MM. Le Lionnais, Latis, Arnaud, Schmidt et Bens. (M. Lescure fit une apparition, brève mais remarquée, puis s’en fut.)

Noël Arnaud fait le point des communications reçues (Queneau, Queval, Lescure, Bens), donc de celles à recevoir encore.

F. Le Lionnais proposera un haïkaï en langue ALGOL, dira quelques mots de ses travaux sur les langage Rouge-Gorge et langage Renard et en exposera les difficultés. Il parlera une Prière d’Insérer.

(Ici, se place une parenthèse, ouverte par MM. Latis et Le Lionnais, sur l’étymologie du mot échecs.)

(Une second parenthèse est immédiatement construite par F. Le Lionnais, concernant la « mesure de la poésie ».)

A.M. Schmidt soumet son projet de communication sur Virtualités artificielles. Et promet de le remettre très bientôt au Régent Arnaud.

Le
S.P.
est chargé :

  1. de prendre contact avec Berge et Duchâteau (sur le point d’être réalisé avec Duchâteau—Note du 20 mai) ;
  2. de livrer une copie de la communication de Chambers (livrée—N. du 20 mai) ;
  3. de dérober Préface et Postface des 100 M.M. de Poèmes (dérobés—N. du 20/5).

F. Le Lionnais entreprend une digression sur les animaux du zoo, fort intéressante.

Lecture est faite des communications de J. Queval. Celle sur Les lois de l’article est provisoirement écartée. On souhaite que J. Queval ait la possibilité de l’enrichir.

F. Le Lionnais est nommé, par décision de Sa Magnificence, Regent de Stratégie Scacchiale et de Chronomie.

Sur les félicitations que l’assemblée lui adresse, on se sépare, non sans s’être donné rendez-vous pour le LUNDI 5 JUIN, comme précédemment prévu.

Pour le S.D.D.,

Ythier MARCHANT, dataire

Mosaïque
Texte

OUVROIR DE
LITTERATURE
POTENTIELLE

Circulaire n°9

20 mai 1961

COMPTE-RENDU DE LA REUNION EXCEPTIONNELLE DU VENDREDI 12 MAI

Honoraient cette réunion de leur présence : MM. Le Lionnais, Latis, Arnaud, Schmidt et Bens. (M. Lescure fit une apparition, brève mais remarquée, puis s’en fut.)

Noël Arnaud fait le point des communications reçues (Queneau, Queval, Lescure, Bens), donc de celles à recevoir encore.

F. Le Lionnais proposera un haïkaï en langue ALGOL, dira quelques mots de ses travaux sur les langage Rouge-Gorge et langage Renard et en exposera les difficultés. Il parlera une Prière d’Insérer.

(Ici, se place une parenthèse, ouverte par MM. Latis et Le Lionnais, sur l’étymologie du mot échecs.)

(Une second parenthèse est immédiatement construite par F. Le Lionnais, concernant la « mesure de la poésie ».)

A.M. Schmidt soumet son projet de communication sur Virtualités artificielles. Et promet de le remettre très bientôt au Régent Arnaud.

Le
S.P.
est chargé :

  1. de prendre contact avec Berge et Duchâteau (sur le point d’être réalisé avec Duchâteau—Note du 20 mai) ;
  2. de livrer une copie de la communication de Chambers (livrée—N. du 20 mai) ;
  3. de dérober Préface et Postface des 100 M.M. de Poèmes (dérobés—N. du 20/5).

F. Le Lionnais entreprend une digression sur les animaux du zoo, fort intéressante.

Lecture est faite des communications de J. Queval. Celle sur Les lois de l’article est provisoirement écartée. On souhaite que J. Queval ait la possibilité de l’enrichir.

F. Le Lionnais est nommé, par décision de Sa Magnificence, Regent de Stratégie Scacchiale et de Chronomie.

Sur les félicitations que l’assemblée lui adresse, on se sépare, non sans s’être donné rendez-vous pour le LUNDI 5 JUIN, comme précédemment prévu.

Pour le S.D.D.,

Ythier MARCHANT, dataire

XML