Compte-rendu de la réunion du 13 mars 1961

Image manquante
  

OUVROIR DE
LITTERATURE
POTENTIELLE

Circulaire n° 5

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 13 MARS 1961

Le sieur Q.B. ayant eu, ces dernières semaines, un emploi du temps très chargé (aussi bien : mal organisé), le présent compte-rendu sera bref. Par ailleurs, toutes les communications ont fait l’objet d’un dépôt archival ; ainsi, rien ne tombera dans l’oubli.

Brièvement donc :

  1. L’occupation de notre cave de séance par une population profane nous a conduits à changer de crèmerie. C’est au :

RESTAURANT LABORDERIE (rue de l’Université, côté pair, entre les rues de Beaune et du Bac)

que nous nous réunirons le LUNDI 17 AVRIL

  1. TRAVAUX.
  2. un sonnet inédit de V.H. nous a été présenté par Jean Queval. Il s’agit d’un sonnet composé avec les alexandrins se trouvant dans les œuvres en prose de V.H. La reconstitution de Jean Queval laisse à penser que V.H. a dissimulé dans son œuvre des messages d’ordre historico-politique.
  3. suite de l’examen de la poétique curieuse de G.B., par Raymond Queneau. Nous avons retenu :
  4. lecture de la ballade de Jehan Molinet, précédée de considérations biographiques sur l’auteur, par Albert-Marie Schmidt.

OUVROIR DE
LITTERATURE
POTENTIELLE

Circulaire n° 5

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU LUNDI 13 MARS 1961

Le sieur Q.B. ayant eu, ces dernières semaines, un emploi du temps très chargé (aussi bien : mal organisé), le présent compte-rendu sera bref. Par ailleurs, toutes les communications ont fait l’objet d’un dépôt archival ; ainsi, rien ne tombera dans l’oubli.

Brièvement donc :

  1. L’occupation de notre cave de séance par une population profane nous a conduits à changer de crèmerie. C’est au :

RESTAURANT LABORDERIE (rue de l’Université, côté pair, entre les rues de Beaune et du Bac)

que nous nous réunirons le LUNDI 17 AVRIL

  1. TRAVAUX.
  2. un sonnet inédit de V.H. nous a été présenté par Jean Queval. Il s’agit d’un sonnet composé avec les alexandrins se trouvant dans les œuvres en prose de V.H. La reconstitution de Jean Queval laisse à penser que V.H. a dissimulé dans son œuvre des messages d’ordre historico-politique.
  3. suite de l’examen de la poétique curieuse de G.B., par Raymond Queneau. Nous avons retenu :
  4. lecture de la ballade de Jehan Molinet, précédée de considérations biographiques sur l’auteur, par Albert-Marie Schmidt.

DM-1 (7)

13 mars 1961

Brandon WilnerCamille Vue

Camille Vue

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Quisque lacinia, tortor et auctor dictum, sem lorem molestie nibh, elementum elementum augue felis sit amet ex. Curabitur consequat lacus dolor; at congue nunc sagittis in. Donec semper mi enim, nec commodo nunc rutrum at. Praesent molestie turpis elit, non porttitor elit laoreet quis. Sed faucibus nisi eget laoreet vestibulum. Vivamus in quam quis lacus scelerisque tempus ut non massa. Sed faucibus massa id orci fringilla, quis accumsan justo luctus. Etiam dapibus libero nisi, at commodo est congue ut. Ut pellentesque, justo et tincidunt elementum, diam nibh finibus massa, a efficitur velit diam sed nisi. Nulla at risus gravida, condimentum sem in, cursus elit. Etiam eget mattis justo. Curabitur rhoncus, ipsum malesuada pulvinar sagittis; quam lacus ullamcorper elit, et scelerisque odio arcu a nisi. Etiam hendrerit pellentesque sapien, eu porttitor odio faucibus et.