Vous êtes ici

Convocation à une réunion, envoyée le 25 janvier 1961

Feuillet 5

Menu

Texte et image

Image manquante
  

BREVE EPITRE.

Echéances

mercredi 25 janvier

Messieurs et chers confrères,

Notre ami Le Lionnais vient de me téléphoner pour me dire que la date du 14 février, prévue pour notre prochain déjeuner, ne lui convient plus. J’ai appelé trois autres personnes (celles dont je connais le numéro de téléphone), et voici le résultat général :

F. LE LIONNAIS : lundi 13 – jeudi 16 – vendredi 17

A.-M. SCHMIDT : lundi 13 – vendredi 17

R. QUENEAU : lundi 13 – vendredi 17

J. LESCURE : lundi 13

Le lundi 13 février paraît donc, jusqu’à plus ample informé, la seule date possible.

Il faudrait que chacun des autres membres de l’Ou.Li.Po. me donne son accord, afin que je puisse confirmer – ou infirmer – cette date.

Par la même occasion, que celui qui peut se charger de retenir la salle se fasse connaître (n’est-ce pas Jean Lescure ?). Car, si je téléphone moi-même, le gérant ne saura pas de qui il s’agit. (J’en suis humilié, mais c’est ainsi.)

Une réponse rapide est évidemment souhaitable. (Même sur carte postale.) A :
J.B.
c/o Librairie Gallimard / 5 rue Sébastien-Bottin / Paris – 7.

Le Secrétaire Provisoire.


J.B.

Rectificatifs à la circulaire n°3 :

  1. M. Louis Barnier ne se prénomme pas Lucien.
  2. Le Chevalier de Piis ne s’appelle pas de Pise ;
  3. Ce n’est pas un « Grand Rhétoriqueur » : l’Encyclopédie de la Pléiade le fait naître en 1855 et mourir en 1831.
  4. Dont acte (de contrition).
Mosaïque
Texte

BREVE EPITRE.

Echéances

mercredi 25 janvier

Messieurs et chers confrères,

Notre ami Le Lionnais vient de me téléphoner pour me dire que la date du 14 février, prévue pour notre prochain déjeuner, ne lui convient plus. J’ai appelé trois autres personnes (celles dont je connais le numéro de téléphone), et voici le résultat général :

F. LE LIONNAIS : lundi 13 – jeudi 16 – vendredi 17

A.-M. SCHMIDT : lundi 13 – vendredi 17

R. QUENEAU : lundi 13 – vendredi 17

J. LESCURE : lundi 13

Le lundi 13 février paraît donc, jusqu’à plus ample informé, la seule date possible.

Il faudrait que chacun des autres membres de l’Ou.Li.Po. me donne son accord, afin que je puisse confirmer – ou infirmer – cette date.

Par la même occasion, que celui qui peut se charger de retenir la salle se fasse connaître (n’est-ce pas Jean Lescure ?). Car, si je téléphone moi-même, le gérant ne saura pas de qui il s’agit. (J’en suis humilié, mais c’est ainsi.)

Une réponse rapide est évidemment souhaitable. (Même sur carte postale.) A :
J.B.
c/o Librairie Gallimard / 5 rue Sébastien-Bottin / Paris – 7.

Le Secrétaire Provisoire.


J.B.

Rectificatifs à la circulaire n°3 :

  1. M. Louis Barnier ne se prénomme pas Lucien.
  2. Le Chevalier de Piis ne s’appelle pas de Pise ;
  3. Ce n’est pas un « Grand Rhétoriqueur » : l’Encyclopédie de la Pléiade le fait naître en 1855 et mourir en 1831.
  4. Dont acte (de contrition).
XML